Livres,  Ressources

Vaccination, la grande désillusion ! Maladies infectieuses, épidémies et vaccins : la réalité des chiffres officiels – par Suzanne Humphries et Roman Bystrianyk

Vaccination, la grande désillusion (traduction française de Dissolving Illusions) détaille des faits et des chiffres tirés de revues médicales, de livres, de journaux et d’autres sources longtemps ignorés. À l’aide de graphiques qui renversent les mythes, ce livre montre que les vaccins, les antibiotiques et les autres interventions médicales ne sont pas responsables de l’augmentation de la durée de vie et du déclin de la mortalité due aux maladies infectieuses. Si la profession médicale a pu systématiquement mal interpréter et ignorer des informations historiques essentielles, il faut se demander : « Qu’est-ce qui est encore ignoré et mal interprété aujourd’hui ? »

Suzanne Humphries et Brian Bystrianik. Vaccination, la grande désillusion. Éditions M. PIETTEUR, 446 pages, 15 juillet 2021. ISBN : 978-2874341861. Le livre peut être commandé sur Amazon.

Aperçu du livre

Dans le monde occidental, il n’y a pas si longtemps encore, les infections mortelles étaient redoutées. La variole, la scarlatine, la rougeole, la typhoïde, la diphtérie, la coqueluche et d’autres maladies étaient autrefois considérées comme des tragédies de la vie. Puis, de nombreux pays ont connu une métamorphose, passant de villes cloaques à maladies à des environnements beaucoup plus salubres et sains. À partir du milieu du XIXe siècle, le nombre des décès dus à toutes les maladies infectieuses a diminué de façon continue, jusqu’à atteindre des niveaux relativement faibles début 1900. L’élimination de ces maladies est l’une des révolutions de santé publique les plus étonnantes, et pourtant méconnues, de l’histoire. L’histoire de ce changement est entre autres marquée par la famine, la pauvreté, la saleté, les remèdes oubliés, la doctrine eugéniste, l’opposition des libertés individuelles à la puissance de l’État, les manifestations et les arrestations liées au refus de se faire vacciner. Aujourd’hui, on nous dit que les interventions médicales ont augmenté notre espérance de vie et ont à elles seules sauvé d’innombrables vies humaines. Mais est-ce bien vrai ?

Vaccination, la grande désillusion brosse un portrait historique en citant des pages de revues médicales, de livres, de journaux et d’autres sources longtemps ignorées, afin de révéler une histoire étonnante qui a été négligée. Grâce à ces informations historiques et à des données issues de recherches originales sous forme de graphiques qui renversent les mythes, l’ouvrage jette un nouvel éclairage sur des questions supposées être claires et réglées depuis longtemps.

Dissoudre les illusions :
Les chiffres

5 Langues
4,9 étoiles sur Amazon

N° 7 pour les maladies virales (Livres)

N°7 dans Maladies transmissibles (Livres)

12ème dans Histoire de la médecine (Livres)

En 2021

70 000 exemplaires vendus en version anglaise

Biographie des auteurs

Suzanne Humphries est médecin, interniste et néphrologue agréée. Elle exerce actuellement en cabinet privé et continue à réfuter toute la mythologie autour de la vaccination.

Roman Bystrianyk enquête sur l’histoire des maladies et des vaccins depuis 1996. Il possède une vaste expérience dans le domaine de la santé et de la nutrition, une licence en ingénierie et une maîtrise en science informatique.

Source : https://dissolvingillusions.com/

Fournir une information scientifique objective et éclairée sur la crise sanitaire actuelle, sensibiliser aux enjeux sociétaux et politiques majeurs qui se profilent à l’horizon, alerter le public, rassembler les bonnes volontés et préparer l’avenir.